Bechar

Les études pour l’aménagement des ZET, en voie de lancement


Les études pour l'aménagement de deux (2) zones d'expansion touristique (ZET) à Bechar et Béni Abbè sont en voie de lancement afin de disposer d’une offre foncière nécessaire à l’investissement dans le tourisme, a-t-on appris auprès de la direction locale du Tourisme et de l’Artisanat (DTA).

La ZET de Bechar, prévue sur une superficie de 77 hectares, a fait l’objet d’une visite sur le terrain d’une commission ministérielle, dans le but de sa création et d’une étude de son aménagement et équipement, pour qu’elle puisse répondre aux besoins en différents réseaux et autres servitudes nécessaires à la réalisation de projets touristiques, dont a "réellement" besoin la région, a-t-on précisé. Dans la wilaya déléguée de Béni Abbes (à 240 km Sud de Bechar), une zone similaire de 72 hectares figure également parmi les opérations de développement et de promotion des investissements, dans cette circonscription administrative à vocation essentiellement touristique, de par ses immenses potentialités dans le domaine, a-t-on indiqué. Auparavant, il a été procédé à la finalisation des études d’aménagement de sept (7) ZET sur les neuf (9), dont a bénéficié la région, à savoir celles des communes d’El-Ouata (20 ha), Erg-Farradj (10 ha), Tabelbella (10 ha), Béni Ounif (20 ha), Méridja (12,20 ha), Igli (10 ha) et Taghit (20 ha), selon la même source. La création de ces ZET vise essentiellement la satisfaction de la demande des investisseurs publics et privés, en matière de terrains pour l’implantation de leurs projets, a-t-on expliqué à la DTA. Cependant, plusieurs opérateurs ou intervenants dans le secteur se plaignent des lenteurs, qui freinent l’élan des investisseurs, en désignant le processus long d’études des dossiers de création de projets touristiques, comme l’une des entraves de la concrétisation des projets, dans ce secteur pouvant être un vecteur de développement économique de la wilaya aux réels atouts en la matière. Le secteur du Tourisme et de l'Artisanat a bénéficié, au cours des quatre dernières années, au titre des différents programmes de développement, d'une enveloppe de 258 millions DA, pour le financement des travaux de plusieurs projets visant la promotion des activités touristiques à travers la région. Parmi ces projets, la réalisation d'une piste touristique de 25 km, à travers la palmeraie millénaire de la région de Béni Abbès, d'un centre d'animation et d'information à Bechar, ainsi que d'une maison de l'Artisanat à Taghit (à 97 km au Sud de Bechar). Cette dernière structure est en voie d’achèvement et permettra une meilleure prise en charge des activités touristiques susceptibles de promouvoir les produits locaux, notamment l'artisanat traditionnel, a-t-on fait savoir à la DTA.


>> Retour
les plus lus
>>L'argent du recouvrement en urgence !
>>La commission des métiers à haute pénibilité installée "prochainement"
>>Les souscripteurs ne décolèrent pas et organisent un énième sit-in
>>L’EGT au centre d’un grand scandale financier
>>Les voleurs se sont emparés cette fois de 650 millions de centimes
>>Naples s’intéresse toujours à Adam Ounas
>>Le wali inspecte les chantiers des Travaux publics
>>Les erreurs dans les actes notariés à l'ordre du jour, le 25 mai prochain
Nos dossiers
>>Harraga

Votre journal
en PDF

Divers
>>Heures des Prières
>>Pharmacies
>>Téléphones utiles
>>Urgences
>>Météo

Archives