Handball/CAN 2018 – Préparation

L’Algérie s’incline face à l’Iran


La sélection nationale de handball boucle son tournoi international amical à Doha (Qatar) avec une défaite concédée, mercredi, face à l’Iran (31-28).

Il s’agit de la seconde défaite du sept national dans ce rendez-vous après la première déconvenue enregistrée vendredi dernier face au Qatar (40-21), lors de sa première sortie. Les camarades de Daoud se sont rattrapés par la suite face à Cuba (32-20) et Oman (28-27). Ces rencontres ont permis à l’entraineur national, Sofiane Hiouani, d’avoir une idée bien précise sur l’état global de son équipe à quelques jours du coup d’envoi de la 23e édition de la Coupe d’Afrique des nations prévue du 17 au 27 janvier prochain au Gabon. Il faut noter que durant ce tournoi l’Algérie a perdu l'arrière, Ayoub Abdi. Blessé à l’épaule face à Cuba, le joueur du CRB Baraki est indisponible trois semaines. Cette défection s’ajoute à celle du pivot Hichem Kabache, également blessé, et du demi-centre Abdelkader Rahim. Ce dernier pensionnaire de la formation française de l’US Dunkerque a quitté le groupe lundi dernier « sous prétexte que le groupe n'avait pas le niveau pour réussir une campagne africaine au Gabon », a indiqué mardi le patron des Verts. Pour parer à ces absences, Hiouani a décidé de faire appel à Hamoud Ayat Allah Khomeini (ES Aïn Touta) et Réda Arib (GS Pétroliers). A la CAN 2018, l’Algérie évoluera dans le groupe A. Elle aura pour adversaires le Cameroun, le Congo, le Gabon et la Tunisie, vice-championne d'Afrique. Rahim: "Tout ce qui a été dit sur mon départ est un tissu de mensonges" Le demi-centre de la sélection algérienne de handball, Abdelkader Rahim, a qualifié de "mensongères" les raisons évoquées par l'entraîneur national Sofiane Haïouani pour expliquer le départ du joueur des rangs des Verts en plein tournoi international du Qatar. Ce qu'a dit Hiouani est "totalement faux et mensonger", a résumé jeudi le joueur de Dunkerque (France). "Je vais m'adresser à la presse ce week-end (et) vous entendrez la vraie version des faits. Très loin de ce qu'il a pu dire", a-t-il simplement lâché. Selon Sofiane Hiouani, le joueur, qui a quitté le Sept national lundi à Doha, n'a "montré aucun engagement envers la sélection et pris la décision de partir de son plein gré". Rahim a décidé de quitter la sélection sous prétexte que le groupe n'avait pas le niveau pour réussir une bonne campagne africaine au Gabon. Sincèrement, ce joueur n'a montré aucun engagement depuis qu'il a rejoint l'équipe pour le stage en Serbie, avait déclaré Hiouani.


>> Retour
les plus lus
>>L'argent du recouvrement en urgence !
>>La commission des métiers à haute pénibilité installée "prochainement"
>>Les souscripteurs ne décolèrent pas et organisent un énième sit-in
>>L’EGT au centre d’un grand scandale financier
>>Les voleurs se sont emparés cette fois de 650 millions de centimes
>>Naples s’intéresse toujours à Adam Ounas
>>Le wali inspecte les chantiers des Travaux publics
>>Les erreurs dans les actes notariés à l'ordre du jour, le 25 mai prochain
Nos dossiers
>>Harraga

Votre journal
en PDF

Divers
>>Heures des Prières
>>Pharmacies
>>Téléphones utiles
>>Urgences
>>Météo

Archives