Bientôt un site électronique pour permettre aux porteurs de projets de s’inscrire

L’ANSEJ table sur le financement de 900 projets cette année



L’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ) d’Oran table sur le financement de 900 projets durant l’année en cours; c’est ce qu’a déclaré le chargé de communication de cet organisme en marge des journées portes ouvertes sur la formation organisées, depuis lundi au niveau de la maison de jeunes Maoued Ahmed.

Un chiffre, qui mérite d’être encouragé, compte tenu des opportunités locales. En 2017, le même dispositif a accompagné la création de 110 entreprises. Des entreprises financées par l’ANSEJ et qui ont permis la création de quelques 380 emplois dans différents secteurs tels les services, l’’industrie et le bâtiment, entre autres. L’agence accorde la priorité dans l’octroi des crédits aux jeunes universitaires et diplômés des centres de formation du secteur public ainsi que les jeunes issus des instituts de formation agréés pour assurer une meilleure gestion des projets et augmenter leurs chances de succès. Aussi dans le cadre de ces actions de proximité, l’ANSEJ va lancer, cette année, un site électronique pour permettre aux porteurs de projets de s’inscrire en ligne. Le taux des projets financés au profit des jeunes des CFPA et ceux des universités a augmenté ces dernières années, et ce, grâce aux nouvelles orientations de l’agence se basant sur des critères garantissant une proportion importante de réussite, et des accords établis avec les universités, les centres de la formation professionnelle et les centres d’apprentissage afin d’encourager l’esprit de l’entrepreneuriat chez les jeunes et mettre en exergue des expériences réussies. Le dispositif d’aide à l’emploi œuvre à permettre de s’éloigner progressivement de l’octroi de crédits à des jeunes non qualifiés, ou à des projets ayant prouvé leur inefficacité et leur faible rentabilité, où ceux encore ayant atteint un seuil de saturation, notamment dans les secteurs des transports et des services. Cette situation oblige le gel des projets en relation avec le secteur des transports sous toutes ses formes, soit concernant les demandes pour les bus de transport de voyageurs, transport urbain, pour les taxis ou encore pour des agences de location de voitures. Il a été également procédé à la réduction de l’octroi de prêts dans le secteur des services, pour se focaliser seulement sur les activités productives qui se répercutent positivement sur l’économie nationale, en orientant les jeunes vers des activités pourvoyeuses d’emplois et créatrices de richesses. Depuis sa création, l’Ansej a financé 15 845 micro-entreprises portant sur des projets de qualité à Oran jusqu’au premier semestre de cette année, générant 41 454 postes d’emploi dans plusieurs domaines, dont l’agriculture, le bâtiment, les travaux publics et l’hydraulique. Selon les responsables de l’Ansej, cette augmentation « appréciable » revient au « rush » des universitaires et des diplômés des centres de formation professionnelle sur les crédits Ansej. L’agence accorde la priorité dans l’octroi des crédits aux jeunes universitaires et diplômés des centres de formation du secteur public ainsi que les jeunes issus des instituts de formation agréés pour assurer une meilleure gestion des projets et augmenter leurs chances de succès. L’accompagnement de ces jeunes est assuré par l’agence dans la concrétisation de leurs projets qui leur prodigue les conseils nécessaires pour éviter tout problème lié à une mauvaise gestion financière. Fayçal A.


>> Retour
les plus lus
>>L'argent du recouvrement en urgence !
>>Les souscripteurs ne décolèrent pas et organisent un énième sit-in
>>La commission des métiers à haute pénibilité installée "prochainement"
>>L’EGT au centre d’un grand scandale financier
>>Les voleurs se sont emparés cette fois de 650 millions de centimes
>>Naples s’intéresse toujours à Adam Ounas
>>Le wali inspecte les chantiers des Travaux publics
>>Les erreurs dans les actes notariés à l'ordre du jour, le 25 mai prochain
Nos dossiers
>>Harraga

Votre journal
en PDF

Divers
>>Heures des Prières
>>Pharmacies
>>Téléphones utiles
>>Urgences
>>Météo

Archives