Baccalauréat 2018

La consultation fixera la date de l'examen au 3 ou au 19 juin


La ministre de l'Education nationale, Nouria Benghebrit a indiqué, avant-hier de Blida, que les résultats de la consultation lancée ce jour même pour fixer la date de l'examen du baccalauréat permettront d'arrêter la date de cet examen officiel le 3 ou le 19 juin prochain.

La consultation élargie pour fixer la date de l'examen du baccalauréat, lancée ce jour et qui s'étalera jusqu'au 15 mars en cours via le site réservé aux candidats scolarisés, aux enseignants et aux inspecteurs, permettra de trancher sur le maintien de la date initiale du 3 juin ou le report de l'examen au 19 du même mois, a précisé Mme. Benghebrit lors d'une conférence de presse animée au siège de la wilaya de Blida, en marge de sa visite de travail. Affirmant que tous les établissements éducatifs étaient "entièrement prêts" à abriter l'examen (BAC) à la date du 3 juin, la ministre a ajouté que le report de cet examen de 15 jours dépendra des résultats de cette consultation qui vise en premier lieu l'intérêt des élèves. Notant que c'est la deuxième année de suite que le baccalauréat coïncide avec le ramadhan, la ministre a indiqué que ces les élèves qui ont demandé ce report même si la grève n'a pas touché l'ensemble des lycées. Précisant que cette demande s'explique par le climat qu'à connu le secteur, Mme. Benghebrit a déclaré "nous avons les résultats de la consultation mais nous n'allons pas les dévoiler aujourd'hui". Pour la ministre, cette opération est une opportunité pour les lèves d'exprimer leur avis dans le cadre de la citoyenneté, ajoutant qu'ils ont le droit de s'exprimer et nous allons prendre en considération l'avis de la majorité", a-t-elle dit.


>> Retour
les plus lus
>>La commission des métiers à haute pénibilité installée "prochainement"
>>L'argent du recouvrement en urgence !
>>L’EGT au centre d’un grand scandale financier
>>Les souscripteurs ne décolèrent pas et organisent un énième sit-in
>>Les voleurs se sont emparés cette fois de 650 millions de centimes
>>Les erreurs dans les actes notariés à l'ordre du jour, le 25 mai prochain
>>Naples s’intéresse toujours à Adam Ounas
>>Le wali inspecte les chantiers des Travaux publics
Nos dossiers
>>Harraga

Votre journal
en PDF

Divers
>>Heures des Prières
>>Pharmacies
>>Téléphones utiles
>>Urgences
>>Météo

Archives